Erasmus

L’École Royale Militaire a signé la charte Erasmus et développe activement son réseau Erasmus dans le cadre du projet EMILYO. Chaque année, l’ERM envoie et accueille des élèves-officiers de toute l’Europe. Les élèves ont le choix entre un semestre international, un mémoire ou un module d’échange court (common module).

EMILYO

L’initiative européenne d’échange de jeunes officiers, inspiré du programme Erasmus (EMILYO), et régulièrement appelé « Erasmus Militaire » par les médias, est une initiative entreprise par les Etats Membres de l’Union Européenne afin de développer les échanges des futurs officiers militaires des forces armées européennes. Ces échanges concernent aussi bien les élèves-officiers que leurs professeurs et instructeurs. Etant donné que l’initiative est implémentée par les etats-membres de manière totalement volontaire, leur autonomie en terme d’entrainement militaire n’est pas compromise.

L’implémentation de l’initiative est motivée par le fait que les échanges d’élèves-officiers durant leur formation initiale sont la clef pour l’émergence de l’interopérabilité et de la culture commune, primordial pour la sécurité et la défense européenne. Un groupe de travail, ou « Implementation Group », a été créé en février 2009.

Ce groupe de travail se réunit quatre fois par an, à Bruxelles ou dans d’autres villes européennes, et aide au développement et à la coordination des échanges internationaux d’élèves-officiers et de leurs cadres.

Common modules

Les élèves-officiers ont la possibilité de participer à des échanges courts allant de quelques jours à quelques semaines. Il peut s’agir de cours (droits des conflits armés, politique de sécurité et de défense commune…) ou d’entrainements militaires et tactiques (chef de peloton grand froid, camp de survie…).

Les cadres peuvent aussi participer aux Common Modules : ils peuvent partir à l’étranger en tant que professeur ou instructeur.

Semestre international

Les élèves-officiers ont la possibilité de participer à un programme d’échange et ainsi de passer un semestre dans un Institut partenaire. Les élèves Erasmus restent inscrits à l’ERM durant la partie de leurs études suivies à l’étranger. A leur retour, et ayant réussi les examens requis, les élèves-officiers se voient attribuer un certain nombre de crédits ECTS venant compléter ceux de l’ERM.

Mémoire

Les élèves-officiers ont aussi la possibilité de mener des recherches dans le cadre de leur mémoire à l’étranger. Ceci peut les amener à travailler dans un laboratoire ou un centre de recherche étranger, de participer à des séminaires, de mener des enquêtes à l’étranger…

Un promoteur de l’ERM et de l’Institut partenaire suivront et orienteront l’élève-officier durant ses recherches.

HR Topics - Échange international à l’ERM

L’année académique 2019-2020 a vu dix-sept élèves étrangers suivre un semestre entier de cours au sein des promotions de l’Ecole royale militaire (ERM). Une nouveauté ? Non, une évolution naturelle dans une Europe qui se construit.

Contact

International Office :

Capitaine Herpels
joachim.herpels@mil.be

Erasmus Inter-Institutional Coordinator :

Major Troch
koen.troch@mil.be

Internationaal