Publication scientifique sur les femmes dans des contextes traditionnellement masculins

Faire le choix d’un domaine professionnel traditionnellement masculin – tel que les sciences, les mathématiques ou la Défense – peut constituer un défi pour des étudiantes. Craindre d’être moins valorisées du fait de son genre, être confrontée à des stéréotypes ou évoluer dans un contexte où des caractéristiques traditionnellement masculines sont mises en avant peut être la source de préoccupations quant aux chances de succès ou au fait de faire partie du groupe.

L’École Royale Militaire prend ces préoccupations au sérieux et investit dans la recherche universitaire à ce sujet. Dans une étude récemment publié dans le Personality and Social Psychology Bulletin, les Dr. Jenny Veldman (KUL), Prof. Colette van Laar (KUL), Dr. Loes Meeuws et Maj. Dr. Salvatore Lo Bue (ERM) examinent, chez les étudiantes de l’ERM, le lien entre ces préoccupations, la façon qu’ont les étudiantes de les gérer et leur impact sur leur motivation et leur bien-être.

Lien vers l’article : https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0146167220921054

29 mai 2020

 

Ajouter un nouveau commentaire