Michal Shimoni devient Senior-Member IEEE

  • Décembre 24, 2019

Michal Shimoni est chercheuse et chargée de projets depuis 1999 dans l'Unité Hyperspectrale du Département des Communications, de l'Information, des Systèmes et des Capteurs (CISS). Ses sujets de recherche comprennent l'imagerie hyperspectrale, la détection de cibles, d'anomalies et de changements, la spectroscopie dans le domaine infrarouge thermique au voisinage immédiat, les modèles de non-mélange et la fusion de l'imagerie hyperspectrale avec les données d'autres capteurs de pointe, tels que le LIDAR, le SAR et les images thermiques.

Michal est engagée dans plusieurs projets nationaux et internationaux dans le cadre de la Défense belge, de la Politique scientifique belge (BELSPO), de EC-H2020 et de l'AED comme, respectivement, DAP-19-05, GEPATAR, EOXPOSITION et DUCAS. La Commission européenne a reconnu sa grande expertise et l'a nommée en 2013 " membre du Groupe consultatif de services (SAG) du programme spatial européen H2020".

Au cours des cinq dernières années, Michal a acquis une expérience opérationnelle de la détection et de l'identification automatiques de la guerre chimique et des missiles balistiques par spectroscopie d'imagerie. Grâce à ses connaissances de la guerre chimique, elle a obtenu deux prix de l'OTAN : le " Set Panel Excellent Award " en 2016 et le " Scientific Achievement Award " en 2017.

Michal est également un membre très impliqué dans l'Institut international des ingénieurs en électricité et en électronique (IEEE). Elle est aussi engagée comme rédactrice adjointe des Geoscience and Remote Sensing Letters (GRSL) de l'IEEE et arbitre plusieurs de leurs revues. En 2014 et 2015, elle a coordonné le Data Fusion Contest du GRSS de l'IEEE et est actuellement la présidente technique de IGARSS2021 qui aura lieu à Bruxelles durant l'été 2021.

Elle a obtenu, en décembre 2019 dans le cadre de l'IEEE, un grade de 'Senior Member' pour ses réalisations scientifiques.