Début du projet “CBRN dispersion and response modeling in the cloud”

  • Octobre 5, 2020

Le 21 septembre, le département de Mécanique a accueilli Tristan Carion comme nouveau membre de l'équipe. Il travaillera sur le projet "CBRN dispersion and response modeling in the cloud". Ce projet vise à développer de nouveaux outils pour prédire en temps quasi réel les conséquences d'un lancement d'armes chimiques, biologiques, radiologiques ou nucléaires, afin de gérer les conséquences sur nos propres unités et la population. L'aspect unique de ce projet est que nous exécuterons nos modèles directement sur l'infrastructure en nuage de l'ECMWF, de sorte que nous puissions toujours avoir une prévision météorologique mondiale actualisée et précise. En outre, l'Institut royal météorologique belge (IRM) a été très actif dans le domaine de la modélisation de la dispersion et sera un partenaire important dans cette étude.

Le projet ne s'arrêtera pas à la prévision de la dispersion des contaminants, mais modélisera également les conséquences et la gestion de la réponse. À cette fin, nous nous appuierons sur SimJulia et sur les modèles développés au département de mathématiques du RMA.