Autres

Formation de base d’état-major (FBEM)

La formation de base d’état-major est la première étape dans la formation continuée des officiers. C'est un cours de perfectionnement destiné au développement des compétences qui sont nécessaires à un officier subalterne pour exercer des fonctions de commandement et d’état-major dans un cadre national ou international

Le cours est composé de deux parties: une partie commune avec des matières générales (COMMON) et une partie spécifique à la composante, qui se concentre sur les opérations propres à la composante (Terre, Air, Marine, Médical).

Formation pour candidat officier supérieur (FCOS)

La formation pour candidat Officier Supérieur est la deuxième étape dans la formation continuée des officiers. L'objectif de ce cours est de développer les compétences qui sont nécessaires à un officier supérieur pour exercer des fonctions de commandement et d’état-major dans un cadre national ou international.

Le cours dure 31 semaines et est orientée au travers de trois domaines de formation: "Opérations", "Management & Leadership" et "Sécurité & Défense".

Cours "Contract management et achats locaux"

L’objectif du cours est d’apprendre aux participants les procédures pour acquérir, entretenir, construire et/ou rénover les biens, services et infrastructure de la Défense, ainsi que les procédures pour le suivi de l’exécution des contrats. Les participants doivent être capables d’estimer, de gérer et de contrôler les moyens budgétaires qui ont trait à ces achats.

Séminaire pour les futurs chefs de corps

Le séminaire s’organise autour de huit différentes journées et vise à préparer au mieux les futurs Chefs de Corps. Chaque DG et ACOS dispose d’une fenêtre d’opportunité pour communiquer aux futurs chef de corps leurs conseils et recommandations pour l’exécution de leur future fonction.

Cours "conseiller en droit des conflits armés"

La formation de "conseiller en droit des conflits armés" a pour but de développer chez le participant les compétences nécessaires afin de lui permettre de pouvoir conseiller les autorités militaires dans les domaines de la mise en œuvre du droit des conflits armés et des règles d’engagement, ainsi que du développement de la doctrine et de l’instruction en ces matières. En outre, cette formation permettra au conseiller participant à une opération, extérieure ou non, de conseiller adéquatement les commandants dans le cadre spécifique de la mission dans ces différentes matières.