Accréditation

La réforme de l’enseignement supérieur au sein de l’Union européenne ne va pas sans certaines exigences sur le plan de la qualité de l’enseignement. Celles-ci sont une nécessité absolue pour encourager, dans l’esprit du processus de Bologne, la mobilité des étudiants et du personnel enseignant au travers de projets d’échange entre les institutions.

Il est dès lors important de pouvoir faire valider le respect et la bonne application des principes du Cadre européen de l’Enseignement supérieur. Une reconnaissance formelle permet notamment d’identifier facilement les institutions qui se conforment au cadre de référence et qui peuvent être considérées comme des partenaires fiables dans le cadre d’accords de coopération.

C’est dans le cadre de cette recherche d’amélioration continue et de mise en oeuvre du processus de Bologne que l’ERM a été visitée pour la première fois en 2009 par une commission d’accréditation pour ses formations bachelor et master. Le 17 juin 2009, les formations Ba-Ma de l’ERM ont reçu une appréciation positive de la part de la Nederlands Vlaamse Accreditatie Organisatie (NVAO) ainsi que de la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) et se sont vu accorder dans la foulée une accréditation dont la validité court de l’année académique 2009-2010 jusqu’à l’année académique 2014-2015 incluse.

La Commission des titres d'ingénieur EUR-ACE Master (European Accreditation of Engineering Programs) a émis un avis favorable au renouvellement de l'admission par l'État pour la durée de 6 ans à compter du 1er septembre 2015, du diplôme "Master en sciences de l'ingénieur" de l'École Royale Militaire.  C'est grâce à cette accréditation que les diplômes de la formation polytechnique de l'École Royale Militaire portent l'étiquette EUR-ACE.

Logo Cti
Logo EUR-AC
Logo NVAO